Portail des Métiers - Réseau Métiers - BAP D
Sites CNRS les annuaires du CNRS drh
Crédits
Observatoire des métiers
Glossaire
FAQ

RESEAUX METIERS

 

 


Sont recensés sur le Portail des métiers IT, les
réseaux professionnels en lien avec une ou plusieurs famille(s) professionnelle(s) dont les objectifs sont de favoriser les échanges ainsi que les partages de connaissances et d’expériences autour de la pratique d'un ou plusieurs métiers. Ces réseaux, d’envergure nationale ou régionale, sont animés par des professionnels de terrain et ouverts à tous les personnels travaillant dans les unités du CNRS quelle que soit leur structure d’appartenance.

 

Vous connaissez un réseau qui aurait sa place ici ? Indiquez-le nous à webdrh@cnrs-dir.fr

 

La Mission pour l’Interdisciplinarité accueille et pilote certains réseaux métiers et technologiques du CNRS au sein d’une Plateforme dédiée.
Pour plus d’informations : http://www.cnrs.fr/mi/spip.php?article379 

 

 

                                                                         Réseau Information Spatiale et Archéologie / Réseau ISA                                                         

 

Public 

Le réseau inter-MSH ISA, fondé en 2001 est un réseau de concepteurs et d’utilisateurs d’information spatiale en archéologie.
 
Bien que mis en place par des archéologues, le réseau ISA se situe aussi et, de plus en plus, à l’interface disciplinaire entre sciences historiques et sciences géographiques. Les champs disciplinaires concernés sont les suivants : archéologie préhistorique, protohistorique, antique, médiévale, géographie, géodésie, géomatique, histoire ancienne, médiévale, moderne et contemporaine, architecture.
 
Les activités du réseau ont pour objet de réunir des doctorants, des ingénieurs, des chercheurs et des enseignants-chercheurs faisant appel à la géomatique afin de favoriser les échanges.
 
 
Objectifs 
Dans le cadre de l’étude des dynamiques spatiales en archéologie,le réseau ISA a pour ambition de contribuer à l’amélioration, la diffusion et le développement collectif des pratiques géomatiques (cartographie, Systèmes d’Information Géographique, télédétection) dans la recherche archéologique et historique, par la mise en commun de réflexions, de méthodes, de compétences, de savoir-faire et d’outils :
- la définition de nouveaux objets de recherche concernant les sociétés du passé ;
- le transfert de concepts de la géographie dans le domaine de l’archéologie et l'inverse ;
- la diffusion de la géomatique, des nouvelles technologies spatiales (lasergrammétrie, télédétection hyperspectrale), des outils d'analyses et de modélisation classiques (SIG) et avancés (systèmes multi-agents, automates cellulaires, analyse voxel) dans les divers milieux professionnels de l’archéologie (chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, services en charge de l’archéologie du ministère de la Culture, des collectivités territoriales, de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP)...).
 
Elles se traduisent par des séminaires généraux ouverts à tous, des groupes de travail autour d’un outil ou d’une méthode, des formations professionnelles, des écoles thématiques et des colloques ou des tables rondes.
 
 
Site : http://isa.univ-tours.fr
Contact : laure.saligny@u-bourgogne.fr
 
 

                                                       MATE-SHS (Méthode, Analyse, Terrain, Enquête en sciences humaines et sociales)                                                 

 
Public :

Le réseau Mate-SHS (Méthode, Analyse, Terrain, Enquête en sciences humaines et sociales) a été créé en juillet 2014. S’il s’adresse en premier lieu aux  IT de la BAP D, il est également ouvert à toute personne intéressée par les questions de méthodes en SHS. La grande majorité des IT du réseau sont en BAP D (8 sur 10), d’autres viennent de BAP F, voire de la BAP E, mais également d’autres instituts de rattachement du CNRS (INEE). 

 

Objectifs :

1. Recenser et diffuser les informations utiles, partager les savoirs et savoir-faire, échanger sur les techniques et outils de nos métiers, former et organiser des actions nationales de formation : en d’autres termes, le réseau a pour ambition d’apparaître comme un des lieux incontournables de discussion, de construction et de transmission des pratiques professionnelles du métier.

2. Faciliter les synergies et les interactions entre les usagers des méthodes de production, traitement et analyse de données.

3. Être un interlocuteur reconnu et légitime auprès des institutions chargées de l'organisation de la recherche.

Pour nous, l’intérêt d’un réseau métiers intitulé “méthodes, analyses, terrains, enquêtes en SHS” est avant tout de rassembler les professionnels du monde scientifique produisant, traitant et analysant des données de SHS, quelle que soit leur branche d’activité professionnelle (au sens de Referens). 

 

Contact : Damien Cartron : dcartron@socgen.ucla.edu