D1E25 - Ingénieur de recherche en archéologie
Sites CNRS les annuaires du CNRS drh l'observatoire des métiers
Crédits
Etudes métiers
Glossaire
FAQ

Traitement et analyse de bases de données Traitement, analyse et représentation de l'information spatiale Analyse de sources écrites, iconographiques et orales Production et analyse de données de terrain Recueil et analyse de sources archéologiques

Accueil > BAP D > Ingénieur de recherche en archéologie > IR

Ingénieur de recherche en archéologie D1E25

Mission

  • L’ingénieur de recherche est responsable d’un chantier de fouille et/ou de l’étude du matériel issu de la fouille. Il détermine la stratégie de fouille, choisit, développe les méthodes et techniques à mettre en œuvre sur le terrain et en laboratoire, dans le cadre des programmes archéologiques définis au sein de l’équipe de recherche

Tendances d'évolution

  • Utilisation des Systèmes d’Information Géographique (SIG).
  • Ouverture croissante sur les réseaux professionnels internationaux.
  • Recours à l’imagerie 3D.
  • Ouverture sur la société civile et culturelle.

Activités principales

  • Piloter la stratégie de fouille définie dans le cadre d’un programme scientifique
  • Gérer l’ensemble des moyens humains, techniques, financiers, logistiques alloués à l’activité de la fouille.
  • Assurer la coordination de l’ensemble des travaux liés à un chantier de fouille
  • Rédiger le « rapport de fouille » pour transmettre l’ensemble des données et des observations de terrain.
  • Diffuser et valoriser ses résultats sous la forme de rapports techniques, publications, présentations orales
  • Elaborer et faire respecter les règles de sécurité sur un chantier
  • Etablir et exploiter la bibliographie sur le programme

Activités associées

  • Collaborer à l’élaboration d’un programme scientifique.
  • Composer une équipe de spécialistes en vue de l’analyse et de la caractérisation du matériel de fouille
  • Assurer une veille méthodologique et technologique
  • Concevoir et organiser des actions de formation aux techniques de fouille, d’enregistrement et de traitement du matériel archéologique.
  • Participer à l’encadrement des travaux des étudiants et stagiaires dans le cadre des recherches du laboratoire ou d’un chantier-école.
  • S’impliquer dans les réseaux professionnels

Compétences principales

Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires

  • Connaissance approfondie de l’archéologie.
  • Connaissance approfondie des techniques et méthodes
  • Connaissance générale des principes et des techniques d’analyse et de caractérisation (datation, étude de l’environnement…)

Savoirs sur l'environnement professionnel

  • La réglementation en vigueur sur le site et les normes de sécurité sur le chantier et en laboratoire
  • La réglementation en vigueur sur le site et les normes de sécurité sur le chantier et en laboratoire

Savoir-faire opérationnels

  • Développer des méthodes et des techniques d’étude du matériel archéologique
  • Maîtriser les techniques de fouille.
  • Elaborer et mettre en place une prospection
  • Repérer des compétences d’experts dans différents domaines scientifiques et techniques
  • Utiliser les systèmes d’information géographique (SIG)
  • Animer et gérer une équipe

Compétences linguistiques

  • Langue : ANGLAIS Compréhension écrite et orale : Niveau II Expression écrite et orale : Niveau II Expression orale, niveau I dans la langue pratiquée dans la zone du chantier Compréhension orale, niveau I dans la langue pratiquée dans la zone du chantier

Compétences associées

Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires

  • Connaissance approfondie de l’histoire, de la préhistoire
  • Notions de base en science de la vie et de la terre, en matériau et en architecture
  • Notions de base en comptabilité

Savoir-faire opérationnels

  • S’impliquer dans les réseaux professionnels.
  • Adapter les contenus et méthodes pédagogiques au contexte
  • Travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire

Savoirs sur l'environnement professionnel

  • Les règles de sécurité sur le chantier

Lieu d'exercice

  • Chantiers en France et à l’étranger : laboratoire et/ou musée

Astreintes et conditions d'exercice

  • Déplacements de plusieurs semaines à plusieurs mois à prévoir

Diplôme exigé

  • Doctorat, diplôme d’ingénieur

Formations et expérience professionnelle souhaitables

  • Domaine de formation : archéologie